Sail & Discover

Informations pratiques pour la location de voiliers

kklj

Ne prenez pas de valise ni de sac de voyage qui ont une armature rigide. Ceux-ci sont difficiles à plier et à stocker à bord et prendront de la place dans votre cabine. Les sacs de sport pliables sont idéaux.

Le choix des vêtements dépend bien sûr de la région de navigation, mais même dans les eaux chaudes, le vent et les vagues peuvent rendre votre voyage inconfortable, si vous n'avez pas l'équipement adéquat. Il n'y a pas de limitation dans le nombre de vêtements à apporter, mais l’espace de stockage n'est pas infinie dans votre cabine.

Vêtements indispensables pour les eaux chaudes • Une veste coupe-vent étanche et légere • Une paire de chaussures de pont/gymnastique avec une bonne semelle antidérapante (éviter les chaussures avec une semelle en plastique qui peuvent se révéler glissantes) • Un pull et/ou une polaire

Vêtements indispensables pour les eaux fraîches Le but ici est de rester au chaud et au sec. • Combinaison offshore (veste et pantalon) • Veste de voile coupe-vent et étanche • Polaire • Gants • Un linge pour la nuque • Sous-vêtements thermiques, chaussettes chaudes • Bottes de voile et de bonnes chaussures de pont

L'exposition au soleil et la réverbération sur la mer combinés avec le vent peuvent être très dommageables pour votre peau et vos yeux, car vous ne sentirez pas le soleil brûlant pendant la navigation, mais il fera son effet. Vous aurez donc besoin d'une protection adéquate pour votre tête, vos yeux et votre peau. Nous vous conseillons de prendre une casquette ou un chapeau, de bonnes lunettes de soleil adaptées à la mer et une crème solaire adéquate à la sensibilité de votre peau et biodégradable.

La sensibilité au mal de mer est très variable d’un individu à l’autre, suivant l’état de la mer, de la situation personnelle et de l’appréhension vis à vis des éléments. Dans la majorité des cas, le mal de mer est d'ordre psychologique, car le corps a tendance à perdre son équilibre. Il existe un grand nombre d’astuces pour contrer le mal de mer et vous allez rapidement apprendre à l'éviter (regarder la ligne d'horizon, ne pas rester dans sa cabine, participer,...) Il y a néanmoins une catégorie de personnes qui sont très sensibles au mal de mer, nous suggérons qu'ils prennent avec eux des médicaments adéquats tel que le "Trawell", chewing-gum disponible en pharmacie.

Dans certaines régions du sud, l’approvisionnement en eau douce peut être plus difficile. L’eau et notamment l’eau douce peuvent devenir un luxe. Les voiliers modernes de croisière sont équipés de réservoirs importants et de douches qui permettent de disposer de suffisamment d’eau pour une hygiène corporelle adéquate. Faites néanmoins attention, pendant nos croisières, à la consommation excessive d’eau douce. La plupart des ports de plaisance sont également équipés en installations sanitaires, cela permet de faire une toilette "plus complète" une fois à terre. Naviguer dans les eaux chaudes permet aussi de se baigner régulièrement et notre corps ne se salit pas autant qu’en ville. Il existe d’excellents shampoings et gels douche biodégradables pour se laver à l’eau de mer. (Yachticom, par exemple) Les ponts arrières des voiliers sont aussi équipés d’un tuyau de douche qui permet de se rincer rapidement à l’eau douce après la baignade. Merci d’utiliser uniquement des produits biodégradables.

Est inclus dans le service pack par personne : 1 serviette de toilette. La qualité des serviettes de toilette varie suivant les régions de navigation. Nous vous conseillons de prendre votre propre serviette de toilette pour l’eau douce et une serviette pour l’eau de mer. Literie pour votre cabine : draps, couverture et coussins.

Les voiliers de croisière sont tous équipés de cuisine avec glacière et/ou frigo (refroidi par le moteur), plaques de cuisson au gaz et four au gaz. Il est donc tout à fait possible de bien faire à manger à bord. Vous trouverez également tout le matériel de cuisine et la vaisselle nécessaire, pour le nombre maximale autorisé de personnes à bord. Le voilier est néanmoins livré vide de toute nourriture et condiments. Certains loueurs proposent des "starter pack" pour disposer du minimum avant de pouvoir faire l'avitaillement. Il n'est pas nécessaire pendant le check-in de compter les petites cuillères, mais vérifiez quand-même:

  • Le bon fonctionnement de tous les feux de la gazinière et du four.
  • Le fonctionnement du frigo et de son thermostat.
  • La présence d'un tire-bouchon et d'un ouvre-boîte en état de fonctionner.
  • L'aiguisage des couteaux de cuisine ou la présence d'un aiguiseur à bord.
  • La présence des bouchons de vidange des éviers.

Une fois en mer, il sera difficile de remédier à leur absence.

En navigation, les voiliers utilisent un courant de 12 ou de 24V provenant des batteries pour l’alimentation électrique. Il n’est donc pas possible de charger les téléphones portables, ipads, lecteurs mp3, etc. depuis les prises 220V à bord mais uniquement par un chargeur 12V type chargeur de voiture avec une connection pour prise allume-cigare. Pensez à prendre aussi un transformateur 12V/220V. Quand le voilier est dans une marina, celui-ci est relié au réseau 220V, il devient donc possible de charger vos appareils.

Les voiliers de location sont équipés d'une chaîne stéréo: Radio, lecteur CD et connexion USB et/ou jack pour les ipod, iphone, lecteurs mp3… Pour les voiliers plus anciens équipés d'ancien modèle de stéréo, la connexion d'appareils n'est pas possible. Vous pouvez remédier à cela en vous procurant un diffuseur de fréquence que vous pourrez brancher sur votre appareil et qui va diffuser votre musique sur une fréquence radio qui sera captée par la radio de votre stéréo.

Tous les voiliers de location en mer sont équipés en première catégorie (sans limite de distances des côtes) et disposent de tous les équipements de sécurité obligatoires (radeau de survie, gilets et harnais de sauvetage, 2 VHF, extincteurs, fusée de détresse, pharmacie,...)

Il est important de passer en revue tout le matériel de sécurité et que tout le monde à bord en connaisse l'emplacement et son utilisation. Pensez aussi à contrôler la pharmacie de bord.

Les enfants adorent la voile et la mer, qui représente un terrain de jeu sans limite. Il n’y a pas réellement d’âge pour prendre des enfants à bord. Dans le cas oú des tout-petits sont à bord, le voilier pourra être équipé de filets (en option) qui seront fixés sur les chandeliers. Des gilets spécialement adaptés aux enfants doivent aussi se trouver à bord. Précisez-bien au loueur le nombre d'enfants à bord et vérifiez si le compte des gilets pour enfant y est.

Les locations se font en général du samedi au samedi. Les clients disposent du voilier dès 17 heures sauf arrangement contraire. Ils devront quitter le voilier le samedi au plus tard à 9 heures. La plupart des loueurs exigent que le voilier soit de retour à la base le vendredi soir. On peut néanmoins, dans la plupart des cas, s'arranger avec eux pour passer une dernière nuit hors marina à proximité de la base.

Un contrat de location devra être établi entre le loueur et la société de charter qui protège les deux parties en cas de problème. Lisez le attentivement, cela peut vous éviter bien des ennuis par la suite.

Tous les loueurs exigent un dépôt de garantie, sous forme d'empreinte de carte de crédit ou dépôt de chèque, qui couvre sa caution de l'assurance en cas de problème. Il s'agit souvent de sommes assez importantes. En cas de problème, cette somme sera bloquée par le loueur jusqu'à ce que les assurances transigent, ce qui peut prendre un certain temps.

Vous pouvez à la place du dépôt de caution, faire un rachat de caution qui diminue ou annule celle-ci. Cette somme varie en fonction du voilier loué, de l'ordre de 150 à 300€. Renseignez-vous auprès de votre loueur si cette possibilité existe. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez faire appel à une assurance spécialisée dans le rachat de caution pour la location d'un voilier.

La plupart des loueurs propose de pouvoir commander à l'avance et de se faire livrer sur le voilier vos courses. Cela évite de faire les commissions le premier jour à l'arrivée. Assurez-vous que la commission que le loueur prend pour ce service est raisonnable.

Pensez à souscrire une assurance de voyage et une assurance annulation.

Le loueur vous demandera une liste d'équipage pour les autorités maritimes avec les informations suivantes :

  • Nom et Prénom
  • Fonction à bord (skipper ou équipier)
  • Nationalité
  • Date et lieu de naissance
  • Numéro de passeport

Il est utile d'avoir plusieurs copies de la liste d'équipage à bord. Elle peut vous être demandée pendant votre croisière par les capitaineries, autoritées maritimes et douanes, même si vous restez dans un seul et unique pays.

kklj

UNE QUESTION ? PRENEZ CONTACT AVEC NOUS

Scroll Up